top of page

LETTRE POUR GUÉRIR AVEC SA MERE


Maman, aujourd'hui je t'écris cette lettre parce que j'ai besoin de guérir avec toi, pour pouvoir vivre ma propre vie en harmonie Tu es le canal que j'ai choisi pour vivre cette expérience physique. Je t'ai choisie parce que tu étais parfaite pour moi. Merci maman, tu as été super.


Mais ma petite fille blessée, elle t'en veut beaucoup pendant toutes ces années. Je t'ai fermé mon cœur pendant longtemps, et cela m'a gardé liée à la douleur, à une douleur que je ne veux plus ressentir... Je ne suis pas une victime, au contraire, je sais que tu as fait de ton mieux avec ce que tu avais et savais. Maintenant je suis libre de grandir, d'évoluer et de me réconcilier avec toi.


Je reconnais l'enfant blessée en moi et j'apprends à lui donner tout l'amour et l'acceptation, qu'elle n'a pas reçu comme elle l'espérait. Je me suis éloigné de toi en croyant que ça allait éviter la douleur, la douleur de ne pas me sentir aimée telle que je suis, de ne pas me sentir assez ; ça m'a fait parcourir le monde à la recherche d'amour et d'approbation, sans savoir si quelqu'un pourrait me le donner un jour et cela m'a fait beaucoup souffrir.

J'ai vécu en demandant de l'amour constamment, par « être sage », « donner trop », chercher l'approbation, permettre les abus, vouloir rester, obtenir une reconnaissance professionnelle, souffrir de ce que les autres disent ou pensent de moi...


Aujourd'hui je suis déterminée à réconforter et à guérir ma petite fille blessée. J'ai besoin de

me reconnecter avec toi car à travers toi, je me reconnecte à la vie et à toute ma force intérieure. Je prie de pouvoir voir la femme que tu es sans jugement, comprendre tes choix et t'accepter telle que tu es, sans que ça me fasse mal... Parce que dans la mesure où je t'accepte, je me réconcilie avec moi-même, parce que tu es la graine d'où je viens, qui me permet de déployer tout ce que je porte en moi.


« Maman, toi et moi ne faisons qu'un » Je ne suis pas plus grande que toi, je ne dois pas te condamner. Tu es la mer et moi la rivière qui naît de toi.

Maman, aujourd'hui je veux te dire que je t'honore et te respecte, merci de m'avoir donné la vie J'honore ta vie comme elle a été. J'honore ma vie telle qu'elle est, je te laisse à tes propres fardeaux, car je sais que tu peux supporter toutes les circonstances que tu as choisies dans ta vie et je me libère de tous les fardeaux qui ne me correspondent pas, pour me concentrer sur la mienne, mes projets, mes désirs et ma petite fille intérieure commence à se calmer, je n'ai plus soif d'amour, d'affection, de reconnaissance, d'approbation et d'attention...


Je ne souhaite plus t'éloigner de ma vie, ni de mon cœur, ni de mes souvenirs, car je sais que prendre sa mère, c'est prendre la vie sans jugement et sans cachets, c'est un Oui pour la vie, c'est un Oui pour la tendresse, c'est un Oui pour un plus grand amour pour soi. Je te promets que je vais être une personne heureuse ; que je vais m'aimer plus que tout au monde et profiter pleinement de ma vie. Que je vais toujours m'entourer de gens qui m'aiment, me respectent, me valorisent et me donnent ma place. Que je croirai en moi et que je serai consciente que je suis quelqu'un de bien, que je réaliserai vos rêves à ma plus grande joie, liberté, passion et reconnaissance.


Je t'honore et te bénis mère, mais je te demande la permission de faire autrement, car je suis heureux d'être qui je suis, je m'aime de tout mon cœur et j'apprécie énormément d'être en vie.

Merci de m'avoir mis au monde. Pardonne-moi parce que je t'ai déjà pardonné, dors paisiblement...

Femmes mûres et merveilleuses ️

38 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page